Loading Events
This event has passed.
🇩🇿 ✊ Lundi 17 octobre nous vous invitons à l’événement de commémoration du Massacre des Algériens à Paris du 17 octobre 1961.
💥 Au programme :
💬 Interventions des chercheurs, journalistes, écrivains, artistes et musiciens ;
🎥 Projection d’un documentaire ;
📚 Présentation des livres et rencontre avec leurs auteurs ;
🖼️ Présentation d’un projet des illustrations ;
🎵 Performance de la musique live!
🗓️ Quand et à quelle heure ?
Lundi 17 octobre à partir de 19h.
📍 Ou ?
Au DISSIDENT Club
58 rue Richer, 75009 Paris
Plus d’informations sur nos invités :
🔻 Donia Ismail est une journaliste franco-algéro-égyptienne basée à Paris, cheffe du pôle réseaux sociaux à Slate.fr. Elle est la rédactrice en cheffe adjointe d’Arabia Vox, média associatif indépendant qui produit depuis 2019 du contenu autour du monde arabe et de sa diaspora. Elle est la créatrice d’Allô 213, un podcast nommé au Paris Podcast Festival 2022 qui se focalise sur l’Algérie.
🔻 Nedjib Sidi Moussa est docteur en science politique et enseignant. Il est l’auteur des ouvrages suivants : Histoire algérienne de la France (PUF, 2022) ; Dissidences algériennes (l’Asymétrie, 2021) ; Adresse aux révolutionnaires d’Algérie et de tous les pays (et autres textes) (Libertalia, 2019) ; Algérie, une autre histoire de l’indépendance (PUF, 2019) ; La Fabrique du Musulman (Libertalia, 2017).
🔻 Fadila Yahou est historienne de l’art, docteure en Histoire de l’art contemporain.
Dans une thèse inédite, réalisée au sein du laboratoire d’Histoire sociale et culturelle de l’Université Paris 1, elle a exploré la production artistique durant la guerre d’indépendance algérienne. Elle est actuellement chargée de cours et chercheuse associée au laboratoire TELEMMe de l’Université Aix-Marseille.
🔻 Jean-Jacques Lebel est un artiste, poète et militant politique français. M. Lebel a été témoin du Massacre du 17 octobre de 1961 et il a vécu la guerre d’indépendance algérienne. Il s’est opposé à la torture à travers ses œuvres et il a réalisé Grand tableau antifasciste collectif et l’Anti-Procès en 1960-1961. C’était une manifestation qui a réuni plus de 60 artistes, prenant position contre la guerre d’Algérie et contre la torture.
🔻 Aziz Keftouna est un touche-à-tout autodidacte. Il a été éducateur sportif, entrepreneur, et s’est récemment lancé dans l’écriture de documentaires et de fictions.
Aziz nous présentera son romain “Identité croisée” qui explore les thèmes de l’identité, du grand remplacement, du déterminisme social et de la colonisation d’Algérie.
🔻 Yousra Boutheina est une architecte algérienne passionnée par le patrimoine. En janvier 2021 elle a créé le projet qui s’appelle MAKAN illustrations, un mot signifiant “lieu et passé”, dans le but de faire connaître, partager et de célébrer le patrimoine Algérien et la mémoire collective à travers l’illustration.
🔻 DENDANA est un songwriter algérien, il puise ses influences dans le blues, le rock et le patrimoine saharien, à la croisée des musiques modernes et traditionnelles. Il se fait découvrir sur les ondes des radios algériennes avant de poursuivre sa carrière en France. 10 ans et 3 albums plus tard, DENDANA prépare un nouvel opus dans lequel il retrace son exil jalonné de rencontres décisives, et décrit le rêve d’une Algérie moderne en quête de libertés.
🔻 Olivier Lambert nous présentera son documentaire “Générations guerre d’Algérie” (2022 ; ARTE) dans lequel, 60 ans après l’indépendance de l’Algérie, des témoins se rencontrent, accompagnés de leurs descendants, pour partager leurs vécus et confronter leurs points de vue. Sans nier les traumatismes ou engagements passés, ils et elles construisent une mémoire collective sur cette période de l’Histoire.
Olivier Lambert est auteur-réalisateur-producteur d’oeuvres documentaires et institutionnelles, plusieurs fois primées en France et à l’étranger (Une espèce à part, Madeleine Project, Le Mystère de Grimouville, Bowl de campagne, Chasing Bonnie & Clyde, Brèves de Trottoirs).Fondateur et gérant de la société de production audiovisuelle LUMENTO, il est aussi le président et l’un des initiateurs de la coopérative HOME qui porte Le tiers-lieu culture Le 193 au Pré Saint-Gervais.
Venez nombreux et partagez avec votre réseau !
/// ENG ///
🇩🇿 ✊ Monday, October 17th we invite you to the event to commemorate the Massacre of Algerians in Paris on October 17th 1961.
💥 On the program:
💬 Various speakers: researchers, journalists, writers, artists and musicians;
🎥 Documentary screening;
📚 Book readings and meeting with their authors;
🖼️ Illustration project presentation;
🎵 Live music performance!
🗓️ When and at what time?
Monday, 17th October from 7 pm.
📍 Where?
At the DISSIDENT Club
58 rue Richer, 75009 Paris
More information about our guests:
🔻 Donia Ismail is a Franco-Algerian-Egyptian journalist based in Paris, head of the social media department at Slate.fr. She is the deputy editor-in-chief of Arabia Vox, an independent community media that has been producing content about the Arab world and its diaspora since 2019. She is the creator of Allô 213, a podcast nominated for the Paris Podcast Festival 2022 which focuses on Algeria.
🔻 Nedjib Sidi Moussa is a Phd in political science and a professor. He is the author of the following books: Histoire algérienne de la France (PUF, 2022); Dissidences algériennes (l’Asymétrie, 2021); Adresse aux révolutionnaires d’Algérie et de tous les pays (et autres textes) (Libertalia, 2019); Algérie, une autre histoire de l’indépendance (PUF, 2019); La Fabrique du Musulman (Libertalia, 2017).
🔻 Fadila Yahou is an art historian with a Phd in contemporary art history.
In her thesis, carried out within the social and cultural history laboratory of the University of Paris 1, she explored artistic creation during the Algerian war of independence. She is currently a lecturer and researcher associated with the TELEMMe laboratory at Aix-Marseille University.
🔻 Jean-Jacques Lebel is a French artist, poet, political activist and scholar. Mr. Lebel witnessed the Paris massacre of 1961 as the Algerian War of Independence unfolded. He opposed the practice of torture by French authorities through his artwork and produced Grand tableau antifasciste collectif (Large Collective Anti-Fascist Painting) and L’Anti-Procès (The Anti-Trial) in 1960-1961. It was a demonstration that brought together 60+ artists, taking a stand against the French colonization of Algeria.
🔻 Aziz Keftouna is a self-taught jack-of-all-trades. He was a sports educator, entrepreneur, and recently started writing documentaries and fiction.
Aziz will present to us his novel “Identité croisée” which explores the themes of identity, the great replacement, social determinism and the colonization of Algeria.
🔻 Yousra Boutheina is an Algerian architect passionate about heritage. In January 2021 she created the project called MAKAN illustrations, a word meaning “place and past”, with the aim of sharing and celebrating Algerian heritage and collective memory through illustration.
🔻 DENDANA is an Algerian songwriter, he draws his influences from blues, rock and Saharan heritage, at the crossroads of modern and traditional music. He was discovered on the airwaves of Algerian radios before continuing his career in France. 10 years and 3 albums later, DENDANA is preparing a new opus in which he retraces his exile punctuated by decisive encounters, and describes the dream of a modern Algeria in search of freedom.
🔻 Olivier Lambert will present his documentary “Generations of the Algerian War” (2022; ARTE) in which, 60 years after the independence of Algeria, witnesses meet, accompanied by their descendants, to share their experiences and compare their points of sight. Without denying past traumas or commitments, they build a collective memory of this period of history.
Olivier Lambert is a writer-director-producer of documentary and institutional works, which have won several awards in France and abroad (Une espèce à part, Madeleine Project, Le Mystère de Grimouville, Bowl de campagne, Chasing Bonnie & Clyde, Brèves de Trottoirs). Founder and manager of the audiovisual production company LUMENTO, he is also the president and one of the initiators of the HOME cooperative which carries a cultural space, Le 193, at Pré Saint-Gervais.
Hope to see you at the DISSIDENT and do share the event with your networks!