Loading Events
This event has passed.
Titre de l’événement : CINÉ-DÉBAT : Montée des conflits armés et déclin de la démocratie dans le monde
Description : À l’occasion de la Journée internationale de la démocratie (15 Septembre) et de la Journée internationale de la paix (21 Septembre) le DISSIDENT club vous invite à participer à une discussion sur la question de la montée des conflits armés et le déclin de la démocratie dans le monde, se concentrant particulièrement sur l’Ukraine, la Russie, le Bélarus et l’Arménie.
Date et heure : 17 Septembre 2022 à 19h00.
Intervenants :
Taïsia Krougovych est une artiste vidéaste et commissaire engagée dans l’art politique lié aux thèmes de la migration, des assassinats et empoisonnements politiques, du système carcéral et du système de santé en Russie.
Vassili Bogatov est un réalisateur de documentaires, artiste, activiste et cofondateur (avec Taïsia Krougovych) du groupe artistique Gogol’s Wives. Vassili a collaboré avec les groupes artistiques russes Voina et Pussy Riot en tant que réalisateur de vidéoclips.
Taïsia et Vassili, exilés en France depuis mars 2022, présenteront 3 épisodes de leur film « Memorial La Liquidation » sur la fermeture en décembre 2021 de l’ONG russe Memorial qui lutte pour les droits humains.
Denis Kataev est un journaliste à la rédaction internationale de Radio France et un animateur de la chaîne de télévision russe indépendante Dojd. Denis vit à Paris depuis mars 2022.
Ali Arkady est un artiste, photographe et cinéaste irakien, étudiant à l’Académie des Beaux-Arts à Paris. En 2017, Ali a dû fuir l’Irak avec sa famille lorsque sa vie a été menacée après avoir photographié les forces armées irakiennes en train de commettre des crimes de guerre. Pour ses photographies de crimes de guerre en Irak, il a remporté le prestigieux prix Bayeux des correspondants de guerre en 2017 et le prix Free Press Unlimited Most Resilient Journalist en 2019 pour son courage et sa persévérance exceptionnels.
Margaryta Sherstiuk est une artiste ukrainienne, qui expérimente la peinture, le graphisme, la sculpture, la photographie, les installations et les performances musicales. Lorsque la guerre a éclaté, Margarita a été forcée de quitter sa maison avec sa mère et sa sœur. Elle a d’abord trouvé la sécurité en Italie avant de déménager à Paris.
Ali et Margarita nous montreront les photos de la création et la courte version de leur film « Tu tires, Je tire », dans lequel ils suivent un groupe d’artistes ukrainiens qui s’oppose à la guerre en imprimant des affiches.
Anastasia Kirilenko est une journaliste russe indépendante, basée à Paris depuis 2014. Depuis 2015, elle écrit pour le média d’investigation russe The Insider, notamment sur les liens du crime organisé avec les services spéciaux et le pouvoir russe. Anastasia a coproduit le documentaire « Poutine et la mafia » (2018) sur les liens entre Poutine et le crime organisé, diffusé en France et dans d’autres pays de l’Europe.
Anna Maligon est une poétesse ukrainienne, participante des festivals ukrainiens et internationaux, lauréate de différents prix littéraires. Ses œuvres ont été traduits en bulgare, polonais, tchèque, géorgien, anglais, français et d’autres langues.
Lisa Alissova, née à Moscou, diplômée de l’Université linguistique de Moscou et du Centre de formation des journalistes à Paris, est une journaliste et réalisatrice pour le programme « Invitation au voyage » diffusé sur Arte. Lisa nous parlera du choix qui doit être fait par les Russes qui sont contre la guerre : partir ou rester, et des scissions des familles à cause de vues opposées sur la guerre.
Alice Syrakvash est une activiste et opposante au Bélarus depuis l’âge de 18 ans, qui a dû s’exiler en France suite à des menaces d’emprisonnement. Elle est actuellement une représentante de l’Ambassade du Peuple Bélarusse en France.
Thomas Ciboulet et Aleksandr Avagyan, représentant de Charjoum – un mouvement indépendant de militants arméniens, en faveur des luttes d’émancipation, pour la cause arménienne et à travers le monde, nous parleront de l’action de ce mouvement, des Arméniens d’Artsakh et l’autodétermination.
/// ENG ///
Title of the event: CINÉ-DÉBAT: Rise of armed conflicts and decline of democracy in the world
Description: On the occasion of the International Day of Democracy (September 15) and the International Day of Peace (September 21) the DISSIDENT club invites you to participate in a discussion on the issue of the rise of armed conflicts and the decline of democracy around the world, focusing particularly on Ukraine, Russia, Belarus and Armenia.
Time and date: September 17, 2022 at 7 p.m.
Speakers:
Taisiya Krougovych is a video artist and curator engaged in political art related to the themes of migration, political assassinations and poisonings, the prison system and the health system in Russia.
Vassili Bogatov is a documentary filmmaker, artist, activist and co-founder (with Taisiya Krougovych) of the artistic group Gogol’s Wives. Vassili has collaborated with the Russian artistic groups Voina and Pussy Riot as a music video director.
Taïsia and Vassili, exiled in France since March 2022, will present 3 episodes of their film “Memorial La Liquidation” on the closure in December 2021 of the Russian NGO Memorial which fights for human rights.
Denis Kataev is a journalist in the international editorial office of Radio France and a host of the independent Russian television channel Dozhd. Denis has been living in Paris since March 2022.
Ali Arkady is an Iraqi artist, photographer and filmmaker, studying at the Académie des Beaux-Arts in Paris. In 2017, Ali had to flee Iraq with his family when his life was threatened after photographing Iraqi armed forces committing war crimes. For his photographs of war crimes in Iraq, he won the prestigious Bayeux Prize for War Correspondents in 2017 and the Free Press Unlimited Most Resilient Journalist Award in 2019 for his exceptional courage and persistence. His work was shown as part of the Venice Biennale 2017.
Margaryta Sherstiuk – a Ukrainian artist experimenting in painting, graphics, sculpture, photography, installations and musical performances. When the war started, Margarita was forced to leave her home with her mom and sister. She found safety in Italy first before she moved to Paris.
Ali and Margarita will show us the photos of the making process and the short version of their film “You shoot, I print”, in which they follow a group of Ukrainian artists who oppose the war by printing posters.
Anastasia Kirilenko is a Russian independent investigative reporter and radio journalist, based in Paris since 2014. Since 2015, she has been writing for the Russian investigative media The Insider, in particular on the links of organized crime with the special services and the Russian power. Anastasia co-produced the documentary “Putin and the Mafia” (2018) on the links between Putin and organized crime, which was shown in France and in a dozen of EU countries.
Anna Maligon is a Ukrainian poet, participant of Ukrainian and international festivals, winner of various literary prizes. Her works have been translated into Bulgarian, Polish, Czech, Georgian, English, French and other languages.
Lisa Alissova, born in Moscow, graduated from the Linguistic University of Moscow and the Journalist Training Center in Paris, is a journalist and director for the program “Invitation to travel” broadcast on Arte. Lisa will tell us about the choice that must be made by Russians who are against the war: to leave or to stay, and about the splitting of families because of opposing views on the war.
Alice Syrakvash has been an activist and opponent in Belarus since the age of 18, who is now living in exile in France following the threats of imprisonment. She is currently a representative of the Belarusian People’s Embassy in France.
Thomas Ciboulet and Aleksandr Avagyan, representative of Charjoum – an independent movement of Armenian activists, in favor of emancipation struggles, for the Armenian cause and throughout the world, will tell us about the action of this movement, the Armenians of Artsakh and self-determination.